Astuces life style

Cette année, je tiens mes bonnes résolutions

Cette fois, c’est décidé : j’arrête de râler ! Dès que j’aurai réglé ce fichu problème avec mon contrôleur des impôts. Il n’a que ça à faire lui, m’embêter ! Et puis les enfants qui rentrent avec leurs chaussures pleines de terre et qui en mettent partout dans l’entrée… Et vas-y que je laisse traîner les cartables… Faut vraiment que j’arrête de râler. Je m’y mets dès demain. Ou après demain… Enfin bref, je m’y mets. Ce sera ma bonne résolution de la nouvelle année… Ou de la prochaine… On verra bien.

Comment prendre de bonnes résolutions ?

 Cette année, j’ai pris la résolution d’arrêter de vieillir. J’ai même pas tenu une seconde. Tu parles d’une volonté !

Jean-Marie Gourio

Chaque année, on prend de bonnes résolutions et on espère s’y tenir. La motivation est là, en tout cas au début. Alors pourquoi ne parvient-on pas à les tenir ? Qu’est-ce qui foire toujours ? La bonne nouvelle, c’est que ce n’est généralement pas une question de manque de volonté. Tout est plutôt dans le choix, la formulation et la décomposition de l’objectif. À la fin de cet article, je vous promets d’avoir toutes les cartes en mains pour réussir à mener à bien votre bonne résolution. Vous aurez même un contrat à passer avec vous-même à télécharger si le cœur vous en dit. Prêt à réussir en cinq étapes ?

Étape 1 : Séquencer mon objectif.

Même un chemin de mille lieues commence par un pas

Lao-Tseu

Imaginons que je veuille courir le marathon (quelle bonne idée de courir : je cours déjà toute la journée). Ce serait ma bonne résolution. Tout d’abord, je ne vais pas courir 42 kilomètres après le repas de nouvelle année (burp). Je vais devoir commencer par quelques kilomètres et augmenter la distance au fur et à mesure. Je vais donc commencer ma bonne résolution par « courir une demi-heure non-stop » par exemple. Quitte à ajouter un nouvel objectif dans 6 semaines. Cela paraît déjà moins insurmontable, non ?

Étape 2 : Utiliser les leviers

Donnez-moi un levier et je soulève le monde

Archimède

Qu’est-ce qu’un levier – pas celui d’Archimède, celui des bonnes résolutions… mais vous aviez suivi? C’est quelque chose sur quoi je peux avoir une action. Par exemple, ma résolution est d’avoir 1.000 abonnés avant la fin du mois. Mais je ne peux pas forcer les gens à s’abonner à mon blog… Par contre, je peux me promettre de publier un article par semaine, pendant un an. Je peux aussi me promettre d’avoir la meilleure qualité possible. Vous l’avez compris, mes bonnes résolutions doivent porter sur des choses que je maîtrise et qui ne dépendent pas des autres.

Étape 3 : Le temps du changement

Une fois que ma résolution est prise, j’hésite longuement

Jules Renard

Les premières études disaient qu’il fallait 21 jours pour qu’une action quotidienne devienne une habitude. Au fil des expériences, ce nombre de jours est passé à 30. Les dernières études en neurosciences s’accordent maintenant pour parler de 66 jours. Quoi qu’il en soit, vous aurez compris qu’il faudra du temps. Et le découragement peut s’installer. C’est là que vient le dernier point…

Étape 4 : 1 vaut mieux que zéro

La pire des erreurs est de ne rien faire lorsque vous ne pouvez que faire peu. Faites ce que vous pouvez

Sydney Smith

N’attendez plus que tout soit parfait. Agissez. Vous vous êtes promis de faire 50 abdos par jour mais le courage vous manque aujourd’hui ? Faites-en 20, ou 10 ou même 1. Mais faites-le. D’abord parce que votre objectif sera tenu, au moins en partie. Et puis parce que l’appétit vient en mangeant. Peut-être qu’une fois commencé, vous en ferez un peu plus. De toute façon, ce sera toujours mieux que zéro. 

Du coup, je vais arrêter de râler… au moins une heure. Chiche ?

Étape 5 : Passer un contrat avec soi-même

Au début de cet article, je vous ai promis un contrat à passer avec vous-même. Vous pouvez le garder pour vous ou l’afficher bien en vue, ce sera une motivation de plus puisque votre entourage pourra suivre vos progrès.

  1. Il vous faut d’abord déterminer pourquoi votre résolution est importante pour vous. Ce sera votre principale motivation.
  2. Ensuite, déterminez à l’avance à quel moment vous aurez réalisé votre objectif. N’hésitez pas à vous visualiser une fois celui-ci atteint.
  3. Séquencez votre objectif. Si vous avez un objectif qui ne se décompose pas, ce n’est pas un problème. Dans le cas contraire, inscrivez chaque étape de votre plan.
  4. Enfin, et c’est la dernière étape, écrivez comment vous vous récompenserez de votre réussite. 

Vous trouverez 66 cases à cocher. Chaque jour où vous avez fait un pas vers votre but, cochez-en une. Vous verrez qu’il est motivant de voir le chemin qu’on accomplit…

Alors, prêts à devenir une meilleure version de vous même ?

K-malice

2 pensées sur “Cette année, je tiens mes bonnes résolutions”

  1. Avatar
    François MARRIS dit :

    Résolution 2021 : suivre K-Malice tout le long de l’année
    Merci pour tes bon conseils…

  2. Camille
    Camille dit :

    Je trouve que c’est une très belle résolution 🙂 merci pour ce joli compliment…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *